Forum sur le syndrome de la fleur de liseron
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Article] Rééducation de la part fonctionnelle de l’amblyopie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
-Nora-
Admin
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 01/01/2012
Age : 24

MessageSujet: [Article] Rééducation de la part fonctionnelle de l’amblyopie   Mer 14 Mar 2012 - 23:09


Journal Français d'Ophtalmologie

Volume 30, Issue 10, Décembre 2007, Pages 998–1001

C. Loudot, C. Fogliarini, C. Baeteman, J. Mancini, N. Girard, D. Denis

Introduction
Le Morning Glory syndrome ou papille en fleur de liseron fait partie du groupe des anomalies congénitales du nerf optique. Ce syndrome est rare, prédominant chez les filles, et en général unilatéral. Il est découvert généralement sur un nystagmus, un strabisme ou une amblyopie.

Observation
Nous rapportons l’observation clinique d’une enfant âgée de 2 ans et demi, adressée pour découverte d’un syndrome de Morning Glory gauche associé à une amblyopie sévère (1/10e Rossano 1/20e) et à une ésotropie. Le bilan pluridisciplinaire retrouva des anomalies du système nerveux central avec encéphalocèle basale. Une prise en charge rapide de la part fonctionnelle de l’amblyopie permit une récupération d’acuité visuelle de 7/10e Rossano 1/2 à 1 an.

Discussion
L’intérêt d’une rééducation de la part fonctionnelle de l’amblyopie dans les anomalies organiques du nerf optique est essentiel. Un enfant présentant un Morning Glory syndrome, dépisté pendant la période de maturation sensorielle, doit bénéficier d’un traitement rapide par occlusion totale, suivi d’un traitement d’entretien. Cet aspect de la prise en charge peut éviter, dans certains cas, une amblyopie profonde. Par ailleurs, un suivi ophtalmologique régulier est nécessaire en raison du risque de décollement de rétine, ainsi qu’un suivi multidisciplinaire, pour dépister une anomalie cytogénétique, un syndrome CHARGE, des anomalies du système nerveux central ou encore des troubles endocriniens.

Conclusion
Le pronostic visuel d’un enfant présentant un Morning Glory syndrome ou une autre anomalie organique, ne peut être qu’amélioré, si un traitement par occlusion n’est pas négligé pendant la période de réversibilité de l’amblyopie. Ce cas en est une illustration.



Copyright © 2013 Elsevier Masson SAS. All rights reserved

__________________

Invité
, merci d'être sur le forum dédié au MGS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Nora-
Admin
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 01/01/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: [Article] Rééducation de la part fonctionnelle de l’amblyopie   Lun 7 Oct 2013 - 14:43


Rééducation de la part fonctionnelle de l’amblyopie dans le syndrome de
Morning Glory: à propos de 2 cas

C. Benso, C. Fogliarini, C. Loudot, D. Denis

But
Discuter l’intérêt et l’efficacité du traitement de l’amblyopie, par occlusion sur peau,
dans une anomalie organique de la papille, le Morning Glory syndrome ou papille en fleur de
liseron.

Matériel et Méthodes
Cette étude rétrospective rapporte le cas de 2 patients, dépistés à
l’âge de 2ans et demi et 5 ans, dans le cadre d’un syndrome de Morning Glory unilatéral
associé à une amblyopie sévère. Le bilan pluridisciplinaire a été effectué, à la recherche
d’anomalies du système nerveux central. Une prise en charge fonctionnelle rapide avec
correction optique totale et occlusion sur peau de l’œil controlatéral, associée à une
surveillance rapprochée a été mise en place.

Résultats
Dans le premier cas, l’acuité visuelle de départ était chiffrée à 1/10° Rossano
1/20. La rééducation a permis une récupération visuelle de 7/10° Rossano 1/2, après 3 ans de
suivi. Une esotropie de 8° est associée.
Dans le deuxième cas, l’acuité visuelle de départ était chiffrée à 1/10° Rossano 1/10. La
correction optique d’une myopie forte (-11) et la rééducation a permis une récupération
visuelle de 10/10° Rossano ½ , après 1 an et demi de suivi. Une exotropie de petit angle 1° est
associée.

Discussion
Le syndrome de Morning Glory est une anomalie congénitale du nerf optique,
rare, le plus souvent unilatérale. La littérature lui associe des acuités visuelles le plus souvent
effondrées. Ces 2 cas illustrent l’intérêt de la rééducation de la part fonctionnelle de
l’amblyopie, dans le cadre d’une anomalie dépistée pendant la période de maturation
sensorielle.

Conclusion
Le pronostic visuel d’un enfant présentant un Morning Glory syndrome ne peut
être amélioré que si un traitement par occlusion est effectué pendant la période de réversibilité
de l’amblyopie. Cette prise en charge précoce devient indispensable dans tous les cas
d’anomalies du nerf optique asymétriques ou unilatérales.

__________________

Invité
, merci d'être sur le forum dédié au MGS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Article] Rééducation de la part fonctionnelle de l’amblyopie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau blog "L'express" consacré à l'éducation
» article de télérama
» discours pour un départ en retraite en latin ou grec
» Indemnité de départ volontaire : les textes
» Article - Pourquoi j’ai démissionné de l’Éducation nationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morning Glory Syndrome Forum :: Tout sur le MGS :: Articles et infos utiles-
Sauter vers: