Forum sur le syndrome de la fleur de liseron
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Anatomie et fonctionnement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
-Nora-
Admin
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 01/01/2012
Age : 24

MessageSujet: Anatomie et fonctionnement   Mar 8 Oct 2013 - 13:16

L’œil: Anatomie et fonctionnement.

L’œil est un organe sensoriel spécialisé dans la perception visuelle. C’est un organe des sens essentiel dans la mise en relation de l’organisme avec le monde extérieur. L’œil est un organe très mobile, bien protégé dans l’orbite. Le globe oculaire sphérique est associé à des organes annexes.
Quelle est la structure de l’œil et l’organisation du globe oculaire ? Comment apparaissent les images formées dans le globe oculaire ?

Organisation générale
Le globe oculaire est un organe sphérique d’environ 25 mm de diamètre et pesant 7à 8 grammes.


Le globe oculaire est divisé en 2 compartiments, antérieur et postérieur, séparées par le cristallin.

Le compartiment antérieur
Ce compartiment contient 2 chambres: la chambre antérieure et la chambre postérieure, remplies d’un fluide aqueux: l’humeur aqueuse, produit dans la chambre postérieure et circulant à travers la pupille.
L’humeur aqueuse est source de nutriments pour le cristallin et la cornée, non vascularisés, et agit comme un milieu optique ne modifiant pas l’indice de réfraction de la cornée. La pression de l’humeur aqueuse maintient la forme de la cornée.
La cornée est une membrane mince, transparente, qui recouvre 1/5 de l’œil. C’est la principale lentille de l’œil, elle se laisse traverser par les rayons lumineux en leur faisant subir un changement de direction: c’est le phénomène de la réfraction. La cornée assure environ 80 % de la réfraction.

L’iris et le cristallin
L’iris donne sa couleur à l’œil, avec des nuances qui vont du bleu clair au brun foncé (tout dépend de la quantité de pigments de mélanine déposés). On peut l’assimiler à une sorte de diaphragme optique dont l’ouverture centrale, la pupille, est réglée par des muscles lisses: le diamètre de la pupille peut donc aussi bien se rétrécir que s’agrandir.
Le cristallin est situé sous l’iris. C’est la lentille transparente biconvexe, déformable et élastique. Il sépare les
deux compartiments de l’œil.

Le compartiment postérieur
Il est rempli d’une substance gélatineuse transparente comparable à l’humeur aqueuse: le corps vitré (ou humeur vitrée). Elle est formée majoritairement d’eau et représente les 4/5 du volume de l’œil. Elle est limitée vers l’arrière par trois enveloppes de l’œil (de l’intérieur vers l’extérieur): la rétine, la choroïde et la sclérotique.
La rétine est en contact avec le corps vitré. C’est une mince enveloppe, véritable tissu nerveux de l’œil. Elle est très vascularisé et contient de nombreux récepteurs sensibles à la lumière: les photorécepteurs. La rétine est en continuité avec le nerf optique.
La choroïde est une enveloppe très pigmentée, mince et vascularisée. C’est en quelque sorte la membrane nourricière de l’œil.
La sclérotique est une membrane de couleur blanche qui entoure l’œil. Son épaisseur est de 1 à 2 mm environ. Elle est très résistante, ce qui lui permet de protéger l’œil des agressions extérieures. Elle maintient également la pression interne de l’œil et sert de point d’insertion à ses muscles, puis se prolonge à la surface du nerf optique en formant une sorte d’enveloppe protectrice.

La formation des images dans le globe oculaire



Les rayons lumineux traversent les milieux transparents de l’œil: la cornée (1), l’humeur aqueuse,
le cristallin (3) et enfin l’humeur vitrée. Le cristallin agit sur la réfraction des rayons lumineux pour qu’ils convergent sur la rétine. Sa traversée par la lumière entraîne une inversion de l’image. Le cristallin modifie sa courbure grâce aux muscles ciliaires: c’est l’accommodation visuelle. Pour la vision de loin le cristallin est au repos, il devient très actif pour voir de près: il augmente alors sa puissance en se bombant (c’est la mise
au point de l’image).
Au cours de leurs parcours les rayons atteignent également l’iris (2) qui en se contractant, modifie
le diamètre de la pupille et agit sur la quantité de lumière qui pénètre dans l’œil: quand l’éclairage
est faible la pupille se dilate et devient très grande. Quand la lumière est intense, elle se rétrécit
jusqu’à former un point.
Les rayons lumineux finissent par rencontrer la rétine (4) où se forme une image renversée.
Seul les objets situés dans le champ visuel peuvent donner lieu à une image optique.



Source: http://www.lyceedadultes.fr

__________________

Invité
, merci d'être sur le forum dédié au MGS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Anatomie et fonctionnement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» anatomie os frontal
» Anatomie: Les os du crane
» les cheveaux histoire anatomie
» site d'anatomie
» Fétichisme de l'anatomie masculine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morning Glory Syndrome Forum :: Tout sur le MGS :: Ce qu'il faut savoir sur l'oeil-
Sauter vers: